Les Designers de Cocotte Métal : Anna de Mesquita et Clémence Gougeon

studio design twin truc

 

Cocotte Métal a décidé de travailler avec de jeunes designers pour la création de ses différentes collections. En Septembre 2010, c’est la rencontre avec twin truc, le studio de design de Clémence et Anna. Leur envie de créer et de travailler sur notre projet de création de mobilier en métal est tellement évidente que leurs propositions nous ont immédiatement séduites et convaincues : la première collection de Cocotte Métal est faite en collaboration avec twin-truc.

 

 

"Clémence de Paris et Anna de Barcelone, nous nous sommes rencontrées à l'ESAG Penninghen, école de design et d'architecture intérieure, située dans le quartier de Saint-Germain des Prés. Après cinq années d'études, nous obtenons notre diplôme et testons notre compatibilité créative en préparant à deux un concours de design pour la ville de Copenhague.

 

Présentant un goût partagé pour l'entreprenariat et des méthodologies de travail complémentaires, nous décidons de nous associer et de créer twin-truc, notre studio de design. Notre idée fondatrice : allier le fonctionnel au design épuré pour créer des objets modulables et pratiques, en cohérence avec la stratégie de nos clients.

 

Notre premier projet nous amène à travailler en collaboration avec une entreprise de métallerie où nous avons la possibilité de participer à la fabrication de leurs premiers prototypes. Cette expérience nous a donné envie de continuer à créer du mobilier en parallèle avec des artisans.

 

En septembre 2010, nous sommes contactées par Marie et Arnaud, dans le but de créer une gamme d'objets. Ensemble, nous visitons les ateliers de DVAI pour cerner leurs techniques de fabrication : découpe laserpliageroulage, cintrageusinage et soudage sur tôle inox. Pour twin-truc, il est indispensable de concevoir un mobilier qui corresponde à l'entreprise et qui s'adapte à ses méthodes de fabrication. Nous avons tout de suite eu la même idée : des meubles prédécoupés à plat dans une tôle aluminium, à l'image d'un patron de couture. Comme pour un vêtement, les différents éléments devront être assemblés pour créer un volume. Ici, le pliage et l'emboîtement remplacent le fil et l'aiguille. Première réaction : impossible de plier du métal à la main. Mais après des recherches et plusieurs essais, le résultat est là : on peut plier et s'approprier cette matière, souvent perçue comme froide, rigide et hostile.

 

Ce concept a plu à Marie et Arnaud, et Pli est né : une gamme de mobilier livré à plat, à monter soi-même, sans clou ni vis, par un simple système de pli et d'emboîtement : une table basse, une etagere murale, une console et un tabouret.

 

Sans changer leur technique de fabrication ni leur matière première, DVAI devient Cocotte Métal, et passe de la réalisation de pièces techniques à la création de mobilier, de l'industriel au particulier.

 

Ce projet résume bien notre fonctionnement : travailler auprès d'artisans et d'industriels et appliquer leur savoir-faire au monde du design.